Chargement Évènements

« All Évènements

  • Cet évènement est passé

MASTER CLASS * Mudra, les gestes du corps

13 juillet @ 10 h 30 min - 12 h 30 min

Pratique proposée par Michel Chauvet

Les gestes ou mudrâs signifient sceau dans le sens de sceller l’énergie dans le corps. Plus encore que les postures elles permettent de goûter de l’intérieur le jeu subtil de l’énergie et de la conscience.
En Inde, ces gestes sont inscrits dans la tradition immémoriale, ils proviennent du fond des âges et ne concernent pas seulement le yoga. Nous les retrouvons bien présents dans la danse indienne, notamment avec les styles du Bharatanatyam et du Kathakali. Ce sont des touchers intérieurs qui transparaissent tout d’abord sur les mains mais aussi sur le visage et sur tout le corps.
Il existe une symbolique des doigts de la main :
Tout d’abord chacun des doigts est en rapport avec l’un des cinq éléments. Agni (le feu) correspond au pouce, vayu (l’air) à l’index, akasha (l’éther) au majeur, prithvi (la terre) à l’annulaire et jala (l’eau) à l’auriculaire. En faisant des combinaisons avec les doigts nous faisons collaborer les différents éléments de notre corps avec ceux de l’univers.
Le yoga transmet une autre symbolique :
Le pouce est le doigt le plus fort, il est le seul pouvant s’opposer à tous les autres, à ce titre il symbolise l’univers, l’environnement extérieur. L’index est le doigt qui pointe naturellement pour désigner. Il est donc associé au principe de l’individualité, au Soi. Le majeur, comme son nom l’indique est le doigt le plus grand et représente l’orgueil, la fatuité, le besoin de reconnaissance mondaine. L’annulaire représente l’attachement au conjoint, aux parents, aux enfants et de manière plus générale l’attachement aux biens matériels. L’auriculaire enfin, représente la Mâyâ, la puissance d’illusion qui distille à notre oreille de fausses vérités et des croyances invétérées.
Ces techniques ont toutes comme point d’ancrage un geste particulier avec les mains. Il existe d’innombrables gestes spécifiques formés uniquement avec les mains et la position des doigts. Mais les mudrâs peuvent également concerner tout le corps, comme par exemple le geste inversé (Viparita Karani Mûdra) qui consiste à prendre la posture de la demi-chandelle. Contrairement aux apparences, la spécificité des mudrâ ne concernent pas uniquement le geste des mains, mais bien plus la concentration intérieure et la recherche correspondante.
C’est ainsi que les mudrâs constituent un ensemble de techniques de grande intériorité, elles permettent par des gestes appropriés de contrôler les sens. Habituellement l’énergie rentre et sort à sa guise par les portes des sens et de fait ne se trouve pas sous contrôle. À l’inverse grâce aux mudrâ le yogin va reprendre la maîtrise de ces portes pour les rendre hermétiques et piéger ainsi l’énergie dans le corps

Réservations

Détails

Date :
13 juillet
Heure :
10 h 30 min - 12 h 30 min
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-festival-de-yoga-en-provence-2019-56801554980

Organisateur

Layama
Téléphone :
06 31 23 37 80
E-mail :
contact@layama.fr

Lieu

Layama Bibemus
Bibemus
aix en Provence,
+ Google Map